Impossible d’échapper à ce message de santé publique qui nous dit « Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour ». Je suis sûr que vous connaissez également les autres messages que nous voyons et entendons à longueur de pubs « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière » ou encore « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé ». Saviez-vous que ces messages sont inscrits dans un texte de loi ? Il s’agit de l’arrêté du 27 février 2007 paru au Journal Officiel du 28 février 2007 (cliquez ici pour consulter le texte auquel je fais référence).

Dans cet article, je ne vais pas m’attarder sur ces deux derniers messages, bien que j’aurais des choses à dire sur le « éviter de manger trop gras » (ça me fait bondir 😤😇). Non je vais m’attarder sur le message « Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour ». Vous allez vite comprendre pourquoi je tenais à consacrer un article sur ce sujet.

Un message mal orienté

Ce message nous dit de manger des fruits et légumes mais pourquoi ne nous dit-il pas de manger des légumes et fruits. OK je vous l’accorde, dans ce sens ça sonne tout de suite beaucoup moins bien. Cependant, je pense que le sens des mots a son importance car en parlant de fruits et légumes on est vite tenté de penser qu’il faut en priorité manger des fruits et ensuite des légumes. Cette tendance peut se trouver exacerbée avec la mode des smoothies qui contiennent principalement des fruits. Alors oui ce sont des aliments sains gorgés de vitamines, mais ils sont aussi gorgés de sucre. Pour ceux qui veulent éviter les coups de barre dans la journée ou perdre du poids, ce n’est pas l’idéal.

Dans l’absolu, qu’on mange beaucoup de fruits et légumes (ou légumes et fruits) ces aliments sont paléo. Alors y a-t-il vraiment un problème ? Un léger oui. Vous rappelez-vous de mon article Tout savoir sur le régime paléo ? J’y parle entre autres des bases de l’alimentation paléo et j’indique que la part belle est faite aux protéines animales et aux légumes. Viennent ensuite les bonnes graisses et les fruits. La priorité est donnée aux légumes car ils contiennent notamment moins de sucres. De plus, les légumes verts sont riches en chlorophylle dont les vertus sur la santé sont nombreuses. Au-delà même du paléo, la part belle est faite aux légumes dans le cadre d’une alimentation santé. Alors pourquoi mettre en avant les fruits en premier ?

Un message trop vague

« au moins 5 » qu’ils disaient. Je ne sais pas vous, mais moi ça ne me parle absolument pas. Je comprends que si j’en mange au moins 5 c’est OK. Mais si j’en mange 10 ou 20, est-ce que cela pose problème ? Et à partir de quelle quantité je considère que j’ai mangé un fruit ou légume ? Avec une pomme c’est facile, une pomme ça compte pour un fruit. Mais avec des cerises c’est tout de suite moins trivial. On se doute bien qu’une seule cerise ça ne compte pas. Faut-il en manger une poignée pour que ça compte comme un fruit ? Un bol ? Même question avec les légumes. Si je mange deux feuilles de salade est-ce que je peux compter ça comme un légume ? J’en doute. Faut-il manger une demi salade pour avoir le compte ? Une entière ? Bref vous l’aurez compris, je trouve la notion de 5 fruits et légumes, ou devrais-je dire légumes et fruits assez vague. Une indication de poids aurait été à mon sens plus parlante. Quelque chose comme « Pour votre santé, mangez au moins 500g de fruits et légumes par jour ».

Une autre imprécision porte sur la diversité. Si j’en crois la recommandation, manger 5 pommes par jour en guise de fruits et légumes c’est tout à fait correct. Et pourtant, la diversité des aliments que nous consommons joue un rôle crucial. C’est cette diversité qui nous assure un apport suffisant en vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. Donc manger 5 fruits et légumes oui, encore faut-il que ce soit des fruits et légumes différents pour ne pas avoir de carences.

Est-ce grave docteur ?

OK, le message de santé publique « Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour » n’est pas parfait. Il a tendance à inciter davantage à manger des fruits plutôt que des légumes et ne donne pas suffisamment de précisions sur ce qu’il faut concrètement mettre dans son assiette (quantité, variété). Pour autant, ce message est-il mauvais ? Bien évidemment non. Pour bien le comprendre il faut le remettre dans son contexte. Une enquête épidémiologique sur l’obésité révélait en 2009 et 2012 qu’environ 15 % de la population française (de plus de 18 ans) est en situation d’obésité [1]. Parmi les causes de cette obésité, l’alimentation bien sûr, avec son lot de mal bouffe et mauvaises habitudes alimentaires. Beaucoup de personnes ne mangent clairement pas assez de fruits et légumes. Certains diront même que les patates ce sont des légumes ! Petite dédicace à mon coloc. 😉

L’objectif du message n’est donc pas de donner une recommandation détaillée mais plutôt de sensibiliser et d’initier de meilleurs comportements alimentaires.

Que faut-il en retenir ?

L’éducation de la population aux bonnes habitudes alimentaires ne peut pas se faire simplement en claquant des doigts. Qu’on soit obèse ou non, qu’on soit plutôt patate ou pâtes, il faut du temps et y aller progressivement pour que des changements de fond se mettent en place. Donc avant d’indiquer la quantité de légumes à manger et celle de fruits, avant de préconiser de varier entre les légumes à feuilles et les légumes racines, commençons par habituer les gens à manger des fruits et des légumes, quitte à ce que ce ne soit pas parfait dans un premier temps. La vocation de ce message de santé publique est avant tout de sensibiliser la population avec une idée simple et facile à intégrer. Il sera toujours temps de préciser le message dans le futur.

Et puis restons pragmatique. Manger 5 pommes par jours (pour reprendre l’exemple que j’ai cité précédemment) ce sera toujours mieux qu’une assiette de pâtes et un paquet de gâteaux industriels bourrés de céréales raffinées, de sucre et d’huiles végétales hydrogénées. Quant à ceux qui sont en avance sur les autres et qui veulent aller plus vite vers une meilleure alimentation, heureusement qu’Internet et les librairies regorgent de ressources pour les y aider, avec pourquoi pas un blog sur le mode de vie paléo par exemple ! 😉

Et vous, êtes-vous plutôt fruits et légumes ou légumes et fruits ? Dites le moi dans les commentaires pour que je m’en rende compte.


Sources :

[1] Enquête épidémiologique nationale sur le surpoids et l’obésité : http://www.roche.fr/content/dam/roche_france/fr_FR/doc/obepi_2012.pdf

Faut-il vraiment manger 5 fruits et légumes par jour ?
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le livre "10 astuces simples et efficaces pour une alimentation saine au quotidien"